Pour tous ceux qui ne connaîtraient pas la marque Tesla, cette marque fait partie du club très restreint des fabricants d’autos électriques. Orientée vers une production haut de gamme et sportive (dite « premium »), l’entreprise se positionne face au teuton BMW et au nippon Lexus, pour ne citer qu’eux. Pour le moment, la gamme se compose de deux véhicules seulement, tous deux électriques et d’une grande élégance.

ImageLa Tesla modèle S (ci-dessus) est la berline sportive, le modèle far de la marque. Le constructeur annonce une autonomie de 502km et un 0 à 100km/h en 4,4s, impressionnant n’est-ce pas? Cependant, un véhicule électrique aussi dynamique et endurant, ça se paie, il vous faudra tout de même débourser 59000€ pour la version sans option.

Le modèle X quant à lui, ressemble à l’engeance inavouable d’un SUV et d’un monospace. A la fois sportif, utilitaire et confortable il a tout ce qu’il faut pour plaire.

Image

 

Mais voici la vraie raison de ce post, cette semaine, le CEO de Tesla automobile annonçait sur le blog de la marque que l’entreprise Tesla permettrait à quiconque le souhaite d’exploiter ses brevets gratuitement.

Tesla will not initiate patent lawsuits against anyone who, in good faith, wants to use our technology.

Cette annonce est tout simplement incroyable, car dans un monde industriel où chaque entreprise cherche à évincer ses concurrents par tous les moyens, la firme californienne nage à contre courant. En apprenant la nouvelle je me suis un peu penché sur la question et il s’avère que tout comme l’illustre inventeur dont la marque tire son nom, elle possède une impressionnante quantité de brevets. J’imagine que les batteries hautes capacités développées par la firme et les chargeurs ultrarapides feront le bonheur des constructeurs d’autos électriques concurrents.

La raison, car il en faut bien une, est une volonté de dynamiser le marché du véhicule électrique ou a minima des véhicules non animé par des hydrocarbures. Et les chiffres sont affolants, le marché automobile représente environ 2 milliards de voitures avec une production globale de 100 millions par an. Même en ne produisant que des véhicules électriques à partir de maintenant, dans 20 ans la moitié du marché mondial serait encore mue par des hydrocarbures. Ça donne à réfléchir… Espérons que cette main tendue fera des émules.

A propos de Tesla l’inventeur, nous lui devons beaucoup, courant alternatif, moteur asynchrone, radio et j’en passe. Son rêve était de fournir au monde de l’énergie libre. En tapant « énergie libre » sur un moteur de recherche, on en apprend beaucoup sur le personnage et ses inventions, cependant beaucoup de ces sites prônent la théorie du complot et ne citent pas leurs sources, soyez donc critiques vis à vis de vos lectures.

Enfin je suis désolé de ne rien avoir posté depuis quelques semaines mais je termine mon stage et entre la fin du projet, la rédaction de mon mémoire et la préparation de la soutenance, j’ai un peu manqué de temps mais je ne vous oublie pas cher lecteur. Bonne journée à tous et restez co.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s